Volyn Loetsk

Posted by admin on May 18, 2017 in Uncategorized |

FK Volyn Loetsk (Oekraïens: Фк «Волинь» Луцьк) is een Oekraïense voetbalclub uit de stad Loetsk. De club werd in 1960 opgericht.

Na de onafhankelijkheid van Oekraïne was de club medeoprichter van de hoogste klasse in 1992. Na enkele seizoenen in de middenmoot degradeerde de club in 1996. Na een goede start in de Persja Liha (2de klasse), 4de plaats, zakte de club de volgende seizoenen weg in de middenmoot how do you tenderise steak. In 2002 werd Volyn dan kampioen en promoveerde terug naar de hoogste klasse en werd het volgende seizoen knap 6de. In 2004 ontsnapte de club net aan de degradatie, maar herstelde zich goed in 2005 met een 8ste plaats. 2006 was erg spannend glass bottle supplier, Volyn eindigde gedeeld op de voorlaatste plaats met Kryvbas Kryvy Rih en FK Charkov, maar door een slecht doelsaldo moest Volyn degraderen. In 2010 promoveerde de club weer. Vanaf 2012 raakte de club in de financiele problemen en kreeg in het seizoen 2013/14 drie punten in mindering, in het seizoen 2014/15 negen en in het seizoen 2015/16 achttien aluminum meat tenderizer. Na afloop van het seizoen werd de licentie ingetrokken maar uiteindelijk kon Volyn wel verder.

Dnipro Dnipropetrovsk · Dynamo Kiev · Karpaty Lviv · Zirka Kropyvnytsky · Oleksandrija · Olimpik Donetsk · Sjachtar Donetsk · Stal Kamjanske · Tsjornomorets Odessa · Volyn Loetsk · Vorskla Poltava · Zorja Loehansk

Tags: , ,

Edith Keller-Herrmann

Posted by admin on May 18, 2017 in Uncategorized |

Edith Keller-Herrmann (* 17. November 1921 in Dresden als Edith Keller; † 12. Mai 2010 in Ingolstadt) war eine deutsche Schachmeisterin.

Kellers Talent wurde in den 1930er- und 1940er-Jahren durch den Großdeutschen Schachbund gefördert. Sie besuchte 1936 in ihrer Heimatstadt ein Internationales Turnier und war fasziniert vom Spiel Aljechins. Sie begann intensiv zu trainieren und erhielt im August 1939 die Einladung zu einem Lehrgang, der Jugendschachwoche in Fürstenwalde bei Berlin, an dem auch Klaus Junge und Wolfgang Unzicker teilnahmen electric shaver. Die erste Deutsche Meisterschaft der Frauen gewann sie 1942. Nach Ende des Zweiten Weltkrieges war sie eine der ersten Frauen, die erfolgreich an Männerturnieren teilnahmen. 1946 wurde sie in Leipzig hinter Rudolf Teschner Fünfte bei der ersten Meisterschaft der Sowjetischen Besatzungszone. In Dortmund 1951 spielte Keller als einzige Frau in einem starken Meisterturnier und bewies mit einem Sieg über Großmeister Nicolas Rossolimo und einem Remis gegen Großmeister Efim Bogoljubow, der 1929 und 1934 gegen Alexander Aljechin zwei Weltmeisterschaftskämpfe ausfocht, dass sie in dieser Konkurrenz bestehen konnte.

Keller gewann fünfmal die Deutsche Meisterschaft der Damen und genauso oft die Damenmeisterschaft der DDR. Sie nahm an der Schachweltmeisterschaft der Frauen 1949/50 in Moskau teil, wo sie Platz 5 bis 7 teilte. In den nachfolgenden Jahren konnte sie sich drei Mal für die Kandidatinnen qualifizieren (1955 wurde sie Dritte), doch wurde sie nie Herausforderin der amtierenden Weltmeisterin. 1953 und 1958 nahm sie als einzige Frau an den Meisterschaften der DDR teil. Mit dem SC Einheit Dresden gewann Keller-Herrmann 1957 und 1958 die DDR-Mannschaftsmeisterschaft.

Für die DDR nahm sie an vier Schacholympiaden der Frauen teil. 1957 in Emmen, 1963 in Split und 1966 in Oberhausen spielte sie jeweils am Spitzenbrett, in Lublin 1969 an Brett 2 hinter Waltraud Nowarra. Dabei erzielte Keller-Herrmann insgesamt 35,5 Punkte aus 49 Partien und gewann drei Bronzemedaillen mit der Mannschaft sowie eine Silbermedaille 1957 und Bronzemedaille 1963 für ihre Einzelergebnisse.

1978 verlieh die FIDE ihr den Titel Großmeister der Frauen (WGM). Ihre letzte Elo-Zahl betrug 2290.

2001 wurde Edith Keller-Herrmann Ehrenmitglied der Emanuel-Lasker-Gesellschaft.

Im Mai 2002 sprach ihr der Deutsche Schachbund Dank und Anerkennung in Form einer Ehrenurkunde aus.

Sie war die Schwester des Internationalen Meisters Rudolf Keller. Verheiratet war sie ab etwa 1951 mit dem Chirurgen Dr. Ludwig Herrmann, der 1956 für die DDR an der Schacholympiade teilnahm. Edith Keller-Herrmann hatte eine Tochter.

Keller – Bogoljubow, Dortmund 1951

1.d2-d4 f7-f5 2.c2-c4 Sg8-f6 3.g2-g3 d7-d6 4.Sg1–f3 g7-g6 5.Lf1–g2 Lf8-g7 6.0–0 0–0 7.Sb1–c3 c7-c6 8.Dd1–b3 Dd8-b6 9.Db3xb6 a7xb6 10.b2-b3 Sb8-a6 11.Lc1–b2 Sf6-e4 12.Sc3-a4 b6-b5 13 women’s electric shaver.c4xb5 c6xb5 14.Sa4-b6 Ta8-a7 15.Sb6xc8 Tf8xc8 16.Tf1–c1 Tc8-a8 17.a2-a3 Sa6-c5 18.Ta1–b1 Sc5xb3 19.Tc1–c2 d6-d5 20.e2-e3 e7-e6 21.Lg2-f1 g6-g5 22.Lf1xb5 g5-g4 23.Sf3-e1 Lg7-f8 24.a3-a4 Lf8-d6 25.Se1–d3 Kg8-f7 26.Lb2-c3 Sb3-a5 27.Lc3xa5 Ta7xa5 28.Tb1–c1 Ta8-d8 29.Sd3-c5 Ld6xc5 30.d4xc5 Kf7-f6 31.c5-c6 b7xc6 32.Tc2xc6 Se4-g5 33.Tc6-c8 Td8xc8 34.Tc1xc8 d5-d4 35.e3xd4 Sg5-f3+ 36.Kg1–g2 Sf3xd4 37.Tc8-h8 Kf6-g7 38.Th8-e8 Ta5-a7 39.Te8-b8 Ta7-c7 40.Tb8-b6 Tc7-c1 41.h2-h3 h7-h5 42.h3xg4 h5xg4 43.a4-a5 Tc1–c5 44.Lb5-d7 Kg7-f6 45.a5-a6 Kf6-e5 46.Tb6-b1 Tc5-c7 47.Tb1–a1 Tc7xd7 48.a6-a7 Td7xa7 ½:½

Jordanka Belić | Ekaterina Borulya | Gisela Fischdick | Rena Graf | Sarah Hoolt | Barbara Hund | Vera Jürgens | Ketino Kachiani-Gersinska | Tamara Klink | Elena Lewuschkina | Melanie Lubbe | Tatiana Melamed | Marta Michna | Elisabeth Pähtz | Oksana Sarana-Hungeling&nbsp best underwater phone case;| Jessica Schmidt | Zoya Schleining | Lara Stock | Natalia Straub | Bettina Trabert

Verstorbene Großmeister der Frauen
Edith Keller-Herrmann

Tags: , ,

Nicky (Keyserling)

Posted by admin on May 18, 2017 in Uncategorized |

Nicky ist eine Erzählung von Eduard von Keyserling, die 1918 in „Fischers Bibliothek zeitgenössischer Romane“ in Berlin erschien water bottle best. Der Text war bereits 1915 in S football vintage shirts. Fischers „Neuer Rundschau“ abgedruckt worden.

Seit fünf Jahren schon ist Nicky in „glücklicher Ehe“ mit dem Baron Oskar von Reichel verheiratet. Oskar ist halbtags im Ministerium tätig. Eigentlich hat die Baronin Nicky von Reichel großes Glück gehabt. Aus kleinen, engen Verhältnissen hatte sie der stets verständnisvolle Gatte in seine Kreise emporgehoben. Trotz alledem – Nicky wartet immer noch auf etwas, so wie sie als Mädchen auf die Ehe gewartet hatte. Ein Kind möchte Nicky gern. Die Schwiegermama tröstet, Nicky habe ja Oskar.

Der Gatte begleitet seine junge Frau in ein kleines Bauernhaus in einem Bergdorfe und reist wieder ab. Das Ministerium ruft. Dort in der Sommerfrische begegnet Nicky dem, worauf sie so lange Jahre gewartet hat. Zwischen ihr und dem berühmten Klaviervirtuosen Enrico Fanoni aus Brasilien bahnt sich langsam, aber unaufhaltsam eine Liebe an, die in einem Kuss auf den Mund gipfelt. Mit Ausbruch des Ersten Weltkrieges zieht Oskar ins Feld. Nicky trennt sich von Enrico und will als „Soldatenfrau“ zu Oskar halten.

Von Keyserling trägt seine ablehnende Haltung zum „blutigen Wahnsinn“ Krieg in sehr zurückhaltender, indirekter Art unmissverständlich vor large glass bottles. Zum Beispiel lässt er eine steinalte Bäuerin sagen: „…die Männer sind alle fort; die kommen nicht wieder. Damals kamen sie auch nicht wieder.“ Der kleine Text zeichnet ein glaubhaftes Stimmungsbild der deutschen Kriegsbegeisterung im Spätsommer 1914 und verknüpft diese eindringlich via Stilmittel Wiederholung klar sichtbar mit der unterschwelligen Todesangst aller Betroffenen.

Sprengel kommt in seiner knappen Inhaltsangabe dem Text nur mit feinem Spott – etwa nach dem Motto: Junge Soldatenfrau macht kehrt an der Heimatfront – bei.

Tags: , ,

Ancien tramway de Toulouse

Posted by admin on May 18, 2017 in Uncategorized |

L’ancien tramway de Toulouse est un réseau de tramway urbain à traction hippomobile puis électrique, qui fonctionna entre 1862 et 1957, dans la ville française de Toulouse (Haute-Garonne, Midi-Pyrénées) et dans ses environs.

Il aura fallu plus de 50 années pour que le nouveau tramway de Toulouse circule dans l’agglomération toulousaine.

Depuis la fin du XVIIIe siècle, les Toulousains peuvent louer des voitures de place. Leur tarif est assez cher et donc réservé aux privilégiés : 1,25 franc la course en 1842, 2 francs pour la banlieue plus 1,25 franc pour un retour à vide, le double la nuit.

Huit petites compagnies privées (les Toulousaines, Citadines, Languedociennes, Sylphides, Payses, Lionnes, Françaises…) se partagent ce petit marché dans les années 1840.

La mairie a bien tenté en 1836 de constituer un réseau régulier et meilleur marché (25 centimes la course) mais il est vite abandonné faute de passagers.

L’ouverture en 1857 de la gare Matabiau et le relatif éloignement de celle-ci par rapport au centre-ville forcent la municipalité à rationaliser le système et équiper la ville d’un véritable réseau de transport en commun. Une navette fait bien la liaison avec la gare mais son tarif (25 centimes) est encore trop élevé.

La mairie lance un appel d’offre et c’est Eugène Pons, un riche minotier d’Auterive, qui a déjà ses bureaux place Dupuy, près de la Halle aux Grains, qui se porte seul candidat et obtient le 25 novembre 1862, le droit exclusif de faire circuler pendant 12 ans (du 1er mai 1863 au 30 avril 1875) des omnibus dans Toulouse.

Les premières voitures hippomobiles sont fabriquées à Toulouse par le carrossier Mandement, rue du rempart Saint-Etienne. Le réseau initial est inauguré avec plus de deux semaines d’avance dès le 12 avril 1863, comme l’annonce le Journal de Toulouse du 10 avril 1863 sur toute la largeur de sa dernière page :

« VILLE DE TOULOUSE. SERVICE GÉNÉRAL DES OMNIBUS. OUVERTURE DU SERVICE Dimanche 12 avril 1863 à une heure du soir. Les Omnibus destinés au service général de la VILLE DE TOULOUSE seront réunis sur la place du Capitole, pour être reçus officiellement par l’Administration municipale. L’inspection terminée, et sur le signal de M. le Maire, les Omnibus seront livrés immédiatement à la circulation publique et sur tous les points exploités.

LIGNES PARCOURUES : 1re Ligne : St-Cyprien, le Capitole et la Gare, 2e Ligne : St-Michel, le Capitole et la Gare, 3e Ligne : Casernes monumentales, Minimes, boulevards, rue Matabiau et la Gare. Le Service d’Eté commencera à 7 heures du matin et finira à 9 heures du soir. Le Service d’Hiver commencera à 8 heures du matin et finira à 8 heures du soir. L’INDICATEUR, qui sera ultérieurement livré au public, fera connaître les Stations, rues et places parcourues journellement.

PRIX DES PLACES : 10 CENTIMES de tous les points de départ AU CAPITOLE cheap replica football tops. Du CAPITOLE à tous les points de destination 10 CENTIMES. L’Administration a l’honneur d’informer le public qu’elle délivrera des Cartes d’abonnement à prix réduit dans les diverses Stations des lignes qu’elle desservira, et principalement Allées Louis-Napoléon, hôtel Thibaud, et au siège de la Direction, place Dupuy, 13. »

Très vite, le réseau s’agrandit et il est réorganisé à partir de la place du Capitole.

Le succès est immédiat : 1,1 million de passagers dès 1863, 1,3 en 1864, Plus d’1,5 en 1870.

En 1868, Eugène Pons a obtenu une prolongation de sa concession jusqu’au 30 avril 1893. En 1870, la compagnie Pons dispose de 124 chevaux et 29 omnibus (16 à 22 places dont 9 à impériale, 9 à 14 places, 4 à 10-12 places).

Le dépôt est à l’hôtel Thibaud sur les allées Louis-Napoléon (actuelles allées Jean-Jaurès).

Eugène Pons meurt le 10 janvier 1871, son fils Firmin, diplômé de l’École centrale en 1869 et qui a participé à la défense de Belfort, revient prendre la direction de l’entreprise.

En 1877, il transfère le siège et le dépôt sur un vaste terrain au bord du Canal du Midi, rue des Prés.

Le réseau évolue et se modernise, d’abord avec la nouvelle convention signée avec la Ville de Toulouse en 1882 (prolongeant la concession jusqu’en 1898) qui permet l’arrivée des voitures Ripert.

Puis, progrès appréciable pour les utilisateurs éprouvés par les terribles pavés toulousains, l’arrivée des tramways hippomobiles qui permet à Pons de signer une convention notoirement plus longue (35 années de 1887 à 1922) justifiée par les dépenses de construction du réseau.

Les premiers tramways roulent dans Toulouse à partir du 30 juillet 1887. En 1902, ce sont 118 voitures de tramways à traction animale qui sillonnent les rues toulousaines. Le trafic continue de progresser : 6,3 millions de passagers en 1882, 8,8 en 1887, 16 water bottles to buy,5 en 1905.

Première grève. C’est le 24 juin 1891 que les salariés de la compagnie Pons se mettent en grève et déposent à la préfecture un cahier de revendications, dont le passage de 16 à 12 heures de la journée de travail. On peut se demander si cette grève n’a pas été provoquée par le prototype de tramway électrique mis en place à l’occasion de la Foire de Toulouse et reliant le terminus du pont des Amidonniers au Ramier du Bazacle. Le préfet renvoie les grévistes au maire (Camille Ournac) qui décide, lors d’un conseil municipal officieux, de nommer une commission présidée par Jean Jaurès, alors adjoint à l’instruction publique, pour connaitre et vérifier les comptes de la société Pons. Firmin Pons refuse ce contrôle le 3 juillet mais propose un compromis à la mairie : les cochers et conducteurs passeront à 12 heures avec 2 jours de repos par mois (1 jour pour les autres) en échange, entre autres, du versement à la société de l’augmentation de tarif des dimanches et jours fériés. Devant le refus de la mairie, Pons négocie tout seul un accord complexe avec les salariés qui obtiennent des améliorations différentes selon leur statut.

Deuxième grève et émeute. Mais très vite, ceux-ci s’estiment bernés car la journée de 12 heures s’étire à 13 ou 14 heures et le 29 juillet, ils se remettent en grève. Pons fait aussitôt placarder un avis avertissant les grévistes que tout salarié ne se présentant pas à son poste de travail le 30 sera considéré comme démissionnaire. D’où une journée d’émeute dans Toulouse ce jour-là, les grévistes, accompagnés de leurs femmes, renversant des tramways et incendiant plusieurs kiosques.

Compromis négocié par Jaurès et fin de la grève. Lors d’une réunion d’urgence ce même jour à la préfecture avec Ournac, Jaurès, les délégués syndicaux et Pons, celui-ci propose une paye de 2

kelme Women

KELME Summer Outdoor Casual Cotton Printed Short-Sleeved T-shirt Womens

BUY NOW

39.99
29.99

,75 francs par jour, la journée de 12 heures en moyenne et la réintégration de tous les salariés non condamnés. En échange la Ville renonce aux 10500 francs de droits de stationnement pendant un an. L’accord est ratifié le lendemain 31 juillet par le conseil municipal au cours duquel Jaurès déclare : « Le sacrifice demandé à la Ville est-il trop grand au regard des avantages faits en faveur des employés des tramways et du résultat qui consiste à assurer la tranquillité publique ? Je ne le crois pas. (…) Le renouvellement de la grève a amené dans tous les esprits l’idée qu’il fallait faire des sacrifices. (…) Je crois que l’administration municipale a fait aussi une œuvre sage tout en consentant le moins de sacrifices possibles et que le Conseil le comprendra. » La grève terminée, les cochers sont couverts de fleurs par les vendeuses des marchés de la ville.

Les réticences de Firmin Pons. Très satisfait du réseau de tramway hippomobile et soucieux de ne pas se lancer dans de considérables frais d’équipement, Firmin Pons résiste longtemps aux souhaits de la municipalité qui veut, comme les autres grandes villes françaises et européennes, passer au tramway électrique.

En 1898, le maire radical Honoré Serres part même faire un tour d’Europe avec Firmin Pons pour se renseigner sur 6 réseaux existants en Italie (Turin et Milan), en Suisse (Genève), en Belgique (Bruxelles) et en France (Le Havre et Nancy). Ce qui semble vaincre les réticences de Firmin Pons qui consent à faire une demande officielle mais très prudente à la municipalité le 12 février 1900 : l’entrepreneur y souligne en effet que le passage à l’électricité n’apportera pas d’amélioration en matière de prix (qui ont toujours été très bas à Toulouse) ni de fréquences (déjà élevées), que les progrès en matière de vitesse ne pourront se faire que sur les grands axes dégagés de la banlieue et que les voitures électriques n’ont pas de configuration d’été, nécessaires «pour nos climats». Il conseille donc dans un premier temps de réserver le tramway électrique à certaines nouvelles lignes.

La concession de 1902. Approuvée par le Conseil municipal du 28 décembre 1900, la nouvelle concession prévoyant l’électrification est signée par Honoré Serres et Firmin Pons le 12 août 1902. En échange de se voir confier la construction et l’exploitation du nouveau réseau électrifié à ses «seuls risques et périls», Pons obtient une concession de 50 ans courant donc jusqu’au 2 septembre 1952.

Le traité prévoit l’électrification des lignes de tramway hippomobiles existantes (à part celles passant par la rue d’Alsace-Lorraine où la mairie ne souhaite pas voir de fils trolley) et la création de 11 nouvelles d’ici 6 ans. Les travaux peuvent commencer.

Pour les financer en partie, Firmin Pons transforme le 19 juillet 1903 sa compagnie en Société Anonyme des Tramways et Omnibus Firmin Pons dont il vend à cette occasion 7% du capital.

S’il commande assez vite les matériels nécessaires, Pons commence trop tardivement les travaux au goût de la municipalité avec laquelle les relations vont devenir glaciales, particulièrement après la mort d’Honoré Serres, remplacé début 1906 par le socialiste Albert Bedouce.

Celui-ci refuse ainsi le 3 avril 1906 une invitation de Pons à «l’occasion de la très tardive sortie officielle des voitures électriques», prétextant de «la situation précaire» de son personnel, de «la dévastation des allées Lafayette par la boucle, la traversée du Jardin des Plantes» et du fait qu’il n’a pas fait «enlever les rails déposés sur les promenades et dans les rues depuis des mois entiers».

La mauvaise humeur municipale n’empêche pas l’autorisation de la mise en exploitation des 3 premières lignes électriques le 23 avril et leur mise en service (boycottée par le conseil municipal)

le 7 mai :

le 14 novembre

Entre 1906 et 1914, la Société Pons électrifie environ 3 nouvelles lignes chaque année, tout le réseau concédé en 1902 est ainsi réalisé avant la Première Guerre mondiale.

Après avoir vainement attendu une innovation technique permettant d’éviter les fils trolley, la municipalité se résout en 1908 à faire passer le tramway électrique par la rue d’Alsace-Lorraine permettant l’électrification des lignes C (Capitole – Gare Matabiau), E (Capitole – Saint-Cyprien) et G (Capitole – Saint-Michel). Il faut dire que les contraintes techniques et légales ne permettent plus au tramway électrique de passer par les rues anciennes du centre ville.

Parallèlement, les quelques lignes fonctionnant encore avec les voitures Ripert et les omnibus à chevaux sont transformées en lignes de tramways hippomobile. Firmin Pons estime en effet qu’une ligne ne peut être électrifiée que lorsqu’elle atteint une recette de 50 000 francs par an.

La multiplication des lignes et la nouvelle configuration du réseau en centre-ville impose de créer des pôles secondaires en plus de la place du Capitole désormais très embouteillée : place Esquirol, place Matabiau (Jeanne d’Arc), carrefour des allées Lafayette (Jean-Jaurès).

En 1909, le réseau en étoile comprend alors 14 lignes sur une distance totale de 142 kilomètres.

Avant 1914, le réseau a la configuration suivante:

À ces lignes s’ajoutaient :

Durant la Première Guerre Mondiale, Firmin Pons mettra en place un itinéraire entre la Cartoucherie et l’Arsenal pour le transport des munitions et des convois spéciaux pour acheminer gratuitement les blessés vers les hôpitaux militaires de Toulouse.

À la demande du recteur d’académie et de la directrice du lycée de jeunes filles de Toulouse (l’actuel lycée Saint-Sernin), Firmin Pons dédie deux tramways à l’acheminement de jeunes filles de bonne famille. Il crée aussi le « train des maraîchers » sur les lignes de Croix-Daurade et d’Aucamville. Ces trains alimentent les marchés de la ville en légumes et en violettes lorsque la saison s’y prête.

En 1920, Firmin Pons décède. Le réseau est exploité par la Société des Transports en Commun de la région Toulousaine (STCRT). Cette société est affiliée en 1926 au groupe Mariage, maison mère parisienne qui détient les parts de la STCRP, et de la compagnie des Tramways de Nice.

Les lettres désignant les lignes sont remplacées par des numéros pairs (sauf la ligne 1):

Les lettres E à R désignent les lignes d’autobus

Une ligne supplémentaire portant l’indice 15 sera ouverte en 1929, entre la Cartoucherie et Guilhémery puis Moscou.

En 1945 est créée la Régie des Transports en Commun de la région Toulousaine (RTCRT). Elle devient le nouvel exploitant du réseau. La RTCRT est abandonnée un an après sa création pour un retour à la STCRT.

En 1948, la municipalité essaye de remplacer le tramway par le trolleybus, mais c’est un échec. L’autobus (apparu en 1926) , la deuxième guerre mondiale, ainsi que la voiture individuelle, ont finalement raison du tramway qui disparaît totalement le 7 juillet 1957.

Les premiers couloirs de bus sont aménagés en 1970 pour pallier les premiers problèmes de circulation.

Les tramways hippomobiles en 1899

Tram hippomobile provenant de l’AMTUIR appelé « car Ripert » et exposé à Toulouse

Tramway hippomobile, carrefour Lafayette

Entretien des voies en 1899

Un tramway et sa conductrice dans les années 1910

Tramway électrique devant la gare Matabiau

Tramways rue Alsace-Lorraine, dans les années 1930

Motrice Jeumont no 79, en utilisation entre 1947 et 1957, préservée par l’AMTUIR

Matériel moteur

Matériel remorqué

Tags: , ,

Resident Evil (película)

Posted by admin on May 18, 2017 in Uncategorized |

Para la serie de películas, véase: Películas de Resident Evil.

Resident Evil (2002) (conocida en Latinoamérica como Resident Evil: El Huésped Maldito y en España como Resident Evil) es una película de suspense dirigida por Paul W. S. Anderson y protagonizada por Milla Jovovich. Basada en el videojuego de Capcom de 1996

Glass Water Bottle

Glass Water Bottle Reusable-Made of High-quality Glass,Stylish Sports,Bike,Tennis,Runner,Drinking,Camping Water Bottle 18oz With Nylon Sleeve,Glass Beverage,Storage Bottle With Lid,Pink/Green,Set of 2

BUY NOW

$69.99
$19.99

, la película es una co-producción británica, estadounidense, francesa y alemana.

En el centro Umbrella, un centro subterráneo de investigación genética, llamado la Colmena, un científico guarda en una maleta el Virus-T (Azul) y el antivirus (verde) en tubos de cristal. Al momento de salir, coge un tubo de cristal con el virus y lo lanza, rompiéndolo. Sellada la puerta por donde salió, el virus-T expulsa un vapor que entra en los conductos del aire acondicionado, haciendo que el Virus-T se esparza por toda la Colmena. Como respuesta, la Reina Roja (el superordenador que controla el complejo) ha sellado toda la instalación y matado a los empleados. Cinco horas después, Alice (Milla Jovovich) despierta en su ducha pero no puede recordar nada green football socks. Minutos después Matt se infiltra en la mansión para conseguir información sobre los incidentes que ocurrieron dentro de ella. Alice lo descubre y llega un comando de Umbrella enviado allí para averiguar qué ha ocurrido. Una doctora analiza a Alice y descubre que la Reina Roja ha activado sus defensas primarias y soltado un gas que causa desmayo y pérdida de memoria como efecto secundario. Pero los efectos pasarán en poco tiempo. El comando que está formado por James “One” Shade (Colín Salmón), Rain Ocampo (Michelle Rodríguez), Kaplan (Martin Crewes), J lifefactory bottles.D. (Pasquale Aleardi), un médico (Liz May Brice), Vance Drew (Torsten Jerabek) y otro comándo (Marc Logan-Black) arrestan a Matt (Eric Mabius) aunque éste asegura ser un policía recién transferido. El comando abre la entrada para subir al metro y así llegar a la colmena. Al abrir una de las puertas encuentran a Spencer (James Purefoy), el extraño marido de Alice, quien también ha perdido la memoria.

One le dice a Alice que ella es una agente cuya misión era proteger la entrada a la colmena. Alice comienza a recordar algunas cosas. El comando tiene 2 horas para desconectar a la Reina Roja y salir. Kaplan configura el sistema de seguridad para poder entrar mientras JD y Rain cuidan de Matt. One, la médica y los gemelos entran a un pasillo para desconectarla mientras Alice, Spencer y Kaplan la obligan a darles la contraseña de la puerta. Kaplan asegura haber burlado todas las defensas de la Reina Roja, pero ésta se cierra y de las paredes sale un rayo láser que le corta media mano a Drew y decapita a la médico; sale otro rayo y mata a los comandos; sale un tercer rayo cuadriculado que logra cortar en cuadros a One antes de que Kaplan pueda desactivar el láser. Alice y Kaplan entran al pasillo lleno de cadáveres y logran desconectar a la Reina Roja, quien intenta convencerles de que no lo hagan, hasta que ve a Kaplan activar el control que activa el dispositivo para desconectarla, momento en el que sentencia fríamente que todos ellos morirán antes de apagarse.

Mientras, Rain oye un ruido y decide investigar. Encuentra un zombi, pensando que es un sobreviviente; llama a JD, quien llega con Matt, pero el zombi le muerde en la mano; JD dispara contra el zombi en una pierna, pero no le pasa nada. Rain le dispara al zombi con su metralleta y lo derriba. Con el ruido de los disparos llegan Alice, Spencer y Kaplan y de pronto salen cientos de zombis. Matt aprovecha la distracción para liberarse de las esposas y Kaplan le dicta la contraseña de la puerta a JD para poder escapar, pero detrás de la puerta había más zombis y cuando JD la abre, éstos se lo comen e infectan. Alice, Matt, Spencer, Rain y Kaplan quedan rodeados de zombis en el cuarto del pasillo de la Reina Roja. Alice vuelve a conectar a la Reina Roja para que les diga cómo salir, amenazándola con desconectarla otra vez.

Mientras tanto, un mutante (Licker) que estaba en una de las jaulas del cuarto en donde habían estado Matt, Rain y JD, se escapa. El reducido grupo escapa por un compartimento lleno de zombis los cuales muerden a Kaplan y otra vez a Rain. Escapan por las tuberías y Kaplan se separa. Alice recuerda que había una cura para contrarrestar los efectos del virus, porque si un zombi mordía a alguien, éste se convertiría en uno de ellos. Alice, , Matt, Spencer y Rain entran en un cuarto inundado donde estaba la cura, pero Alice no la encuentra. De pronto, Spencer revela que él había liberado el virus y que la cura estaba en el tren que los sacaba de la Colmena, pero del agua sale un zombi y lo muerde. Spencer mata al zombi, sale del cuarto y lo encierra, dirigiéndose al tren para inyectarse el antivirus, pero el licker llega, lo devora y lo infecta.

De pronto se abre la puerta del cuarto donde estaban Alice, Matt y Rain y detrás de ella sale Kaplan. Los cuatro se dirigen al tren que los llevaba de vuelta a la mansión. Alice encuentra el maletín con el antivirus cerca del cadáver de Spencer y entra en el tren, donde les da una dosis de antivirus a Kaplan y Rain (en quien ya no surtía efecto debido al tiempo transcurrido desde su infección). Kaplan pone en marcha el tren, Matt le cuenta a Alice para que quería la información su madre es de S.T.A.R.S. trabajo en el caso de los asesinatos de las montañas Arklay y le pidió que consiguiera la información en la mansión donde estaba Alice para involucrar a Umbrella del incidente. El licker los alcanza, rompe la compuerta de la cabina, agarra a Kaplan y lo destroza. Rain se convierte en zombi y Matt le dispara en la cabeza, matándola en el acto. Alice, y Matt vencen al licker pero éste había rasgado a Matt en el hombro con anterioridad. Después Matt empieza a mutar apareciendo agentes de Umbrella Corporation que se lo llevan para usarlo en el proyecto Némesis. Alice y Matt forcejean con los agentes, que los dejan inconscientes.

13 horas más tarde, Alice despierta en el Hospital de Raccoon City, sin memoria de lo sucedido desde su captura. Se pone una bata y logra forzar la cerradura de la habitación. Al salir, ve que el hospital está en estado de abandono. Sale del edificio, viendo más abandono y destrucción. Al llegar a donde está una patrulla, coge una escopeta y la carga, y la película termina con la cámara alejándose de alice donde se puede apreciar el caos en la ciudad.

Música usada en la película: «Resident Evil Main Title Theme» (film score) de Marilyn Manson.

Tags: , ,

Cercomacra

Posted by admin on May 17, 2017 in Uncategorized |

zobacz opis w tekście

Cercomacra – rodzaj ptaka z rodziny chronkowatych (Thamnophilidae).

Rodzaj obejmuje obejmujący gatunki występujące w Ameryce Południowej i Środkowej.

Długość ciała 13-16,5 cm, masa ciała 14-20 g.

Nazwa rodzajowa jest połączeniem słów z języka greckiego oznaczająca „długi ogon” (κερκος kerkos – „ogon” oraz μακρος makros – „długi”).

Do rodzaju należą następujące gatunki:

Z analizy filogenetycznej przeprowadzonej przez Tello i współpracowników (2014) wynika, że gatunki C. laeta, C. nigrescens, C. parkeri, C little league football jerseys. serva i C aluminum water bottles safe. tyrannina nie tworzą z pozostałymi przedstawicielami rodzaju Cercomacra kladu, do którego nie należałyby też gatunki zaliczane do rodzajów Sciaphylax, Drymophila i Hypocnemis. Na tej podstawie autorzy zaproponowali przeniesienie wymienionych pięciu gatunków do odrębnego rodzaju Cercomacroides.

Tags: ,

La Dura Dura

Posted by admin on May 17, 2017 in Uncategorized |

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Dura Dura est une voie d’escalade à Oliana en Catalogne. Cette voie d’escalade de difficulté 9b+ est située sur une falaise de calcaire à 500 mètres d’altitude. La première ascension a été réalisée en février 2013 par Adam Ondra et la seconde un mois plus tard par Chris Sharma glass bottle drinks. C’est la première voie cotée 9b+ qui est répétée.

La Dura Dura (La Dure Dure en français) se situe dans le secteur d’escalade de Oliana en Espagne et a été équipée par Chris Sharma waist hydration pack. Il l’a nommée ainsi car chaque fois que d’autres personnes lui demandaient sur quelle voie il travaillait, Chris répondait que c’était la dure, mais comme toutes les voies qu’il a en projets sont particulièrement dures et qu’il n’était pas possible de définir de quelle voie il s’agissait, Sharma précisait que c’était la dure dure

United States Away JONES 13 Jerseys

United States Away JONES 13 Jerseys

BUY NOW

$266.58
$31.99

.

La voie est constituée d’une première section de 8 mètres composée d’une quinzaine de mouvements d’un style proche du bloc. Cette section pourrait d’ailleurs être un 9b/9b+ à elle seule. Il s’agit principalement de grands mouvements sur des petits trous et des prises inversées suivi par un énorme épaulé sur une réglette et un mouvement dynamique pour se terminer sur quatre mouvements d’une cotation comparable à du 8A. Après cette partie très physique, la voie se poursuit sur une deuxième section de 10 mètres d’une cotation de 8c+ constituée de mouvements dynamiques assez intenses entrecoupés par un blocage de genou très complexe mais qui permet de se reposer un peu. Pour finir, il reste une troisième section plus facile d’environ 20 mètres cotée 8b pour atteindre le sommet de la voie.

En février 2013, le grimpeur tchèque

United States Home JONES 13 Jerseys

United States Home JONES 13 Jerseys

BUY NOW

$266.58
$31.99

, Adam Ondra est le premier à en réussir l’ascension après 9 semaines de recherches de prises et méthodes, pour un total de 90 essais.

L’ascension est répétée par l’américain Chris Sharma en mars de la même année.

Tags: , , ,

Køn

Posted by admin on May 17, 2017 in Uncategorized |

Individerne hos mange levende væsener inddeles i to kategorier som kaldes køn. Individer fra forskellige kategorier kan formere sig ved kombinere dele af deres arvemateriale til nye individer, en proces som kaldes kønnet formering. Typisk vil en art have to køn: hankøn og hunkøn. Hunkøn er defineret som det køn som producerer de største gameter (kønsceller). Hos hermafroditter er kategorien ikke nødvendigvis den samme gennem et individs livscyklus.

De fleste blomsterplanter er tvekønnede, dvs. at det samme individ både producerer hankønnede (små) og hunkønnede (store) kønsceller, oftest i de samme blomster. Andre planter er tvekønnede, men med enkønnede blomster (enbo), eller helt enkønnede (tvebo), eller har forskellige kombinationer heraf (flerbo). Andre planter bruger normalt kun ukønnet formering.

Svampe og nogle andre organismer har ikke køn, men parringstyper. De formerer sig ved bidrag fra to individer med forskellige typer.

Flere arter, for eksempel regnorme, bier og gekkoer, kan både formere sig kønnet og ukønnet. Hos de årevingede insekter, som omfatter bierne, kan dronningen (dvs. en fuldt udviklet hun) lægge både befrugtede og ubefrugtede æg. De befrugtede æg bliver til hunner (arbejdere eller dronninger afhængigt af fodringen i larve-stadiet). De ubefrugtede æg, med kun det halve antal kromosomer, bliver til droner (hanner). Hos andre arter, for eksempel regnorme, er alle individer hermafroditter hvilket vil sige at de samme individ både har han- og hunlige kønsorganer.

Hos pattedyr, fugle og andre arter afgøres kønnet af særlige kønskromosomer, kaldet X og Y hos pattedyr, og Z og W hos fugle. Hanpattedyr har normalt ét X- og ét Y-kromosom, mens hunnerne normalt har to X-kromosomer. Alle individer har således mindst ét X-kromosom. Y-kromosomet er almindeligvis kortere end X-kromosomet som det danner par med, og hos flere arter mangler det helt. Det er modsat hos fugle hvor hannerne har to Z-kromosomer clearance football jerseys, og hunnerne ét Z- og ét W-kromosom.

Hos nogle arter, bl.a. krokodiller og mange insekter, kan kønnet afgøres af miljøfaktorer som for eksempel temperatur. Nogle arter thermos water bottle replacement parts, bl.a. nogle fisk Orange Runner Waist Pack, kan ændre køn mens de lever.

Tags: , ,

Alkadieen

Posted by admin on May 17, 2017 in Uncategorized |

Een alkadieen of dieen is een alifatische knuckle meat tenderizer, acyclische, onverzadigde koolwaterstof met 2 dubbele bindingen. De algemene formule hiervan is CnH2n-2 (met n groter of gelijk aan 3), dezelfde formule als bij cycloalkenen en alkynen. De twee dubbele bindingen zitten altijd allebei in de hoofdketen van koolstofatomen, waardoor ze dus voorrang hebben op een keten koolstofatomen met enkelvoudige of drievoudige bindingen, die langer zou kunnen zijn best shaver. Die keten wordt dan als vertakking gezien.

De naam alkadiëen geeft aan dat er twee dubbele bindingen in het molecuul zitten. Voor de reacties van het dieen is het belangrijk hoe de twee dubbele bindingen ten opzichte van elkaar in het molecuul aanwezig zijn:

De naamgeving van alkadienen is afgeleid van de basisnamen van alkanen, namelijk:

En in de cyclische verbindingen:

Propadieen is ook bekend onder de namen alleen of cumuleen. Bij de butadienen met meer dan drie koolstofatomen is isomerie mogelijk pure glass water bottle, dus daarbij moet ook opgegeven worden op welke positie de dubbele bindingen beginnen, bijvoorbeeld 1,3-butadieen.

Ook bij de meervoudig onverzadigde vetzuren kunnen een aantal dieenen voorkomen.

Tags: , ,

Mayor of Hyderabad

Posted by admin on May 17, 2017 in Uncategorized |

The Mayor of Hyderabad (Urdu:

Tags: , , ,

Copyright © 2015-2017 Hermes Tassen Online,Enorme Korting. All rights reserved.

Kelme Outlet | Le Coq Sport Outlet

kelme paul frank outlet new balance outlet bogner outlet le coq sportif outlet hermes tassen hermes birkin hermes online shop